Cuisinier

Cuisinier

 
Fiche de poste

Le cuisinier traditionnel est un salarié qui assure la préparation des repas pour une clientèle de restaurant, à la table ou parfois en buffet, en vue d’un service direct. Il peut travailler en restauration privée ou collective.

Fiche de poste du Cuisinier / Cuisinière
Le cuisinier traditionnel est un salarié qui assure la préparation des repas pour une clientèle de restaurant, à la table ou parfois en buffet, en vue d’un service direct. Il peut travailler en restauration privée ou collective.
 
Activités principales

Approvisionnement/stockage (réception et vérification des livraisons, réalisation d’inventaires…)

Organisation du travail et de la production (planification des tâches…)

Production culinaire

Dressage et envoi des préparations

Application et contrôle des normes d’hygiène et de sécurité

Compétences principales

S’adapter aux rythmes différents des services

Organiser son travail en fonction du personnel présent

Utiliser ses savoir-faire en fonction des commandes

Appliquer et faire appliquer les règles d’hygiène et de sécurité

Elaborer des fiches techniques nouvelles

Rémunération

La rémunération tient compte de l’autonomie demandée, du nombre de couverts servis et de la localisation de l’établissement.
Fourchette de salaire : 1600€ – 2400€ brut/mois+ avantages – Salaire moyen 1800€

Missions

Réaliser des plats en sachant équilibrer la prestation d’un point de vue économique

Choisir les produits qui serviront à leur élaboration

Contribuer à l’évolution de la carte du restaurant

Appliquer et faire appliquer les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire

Activités principales

Le métier de cuisinier s’organise autour de cinq grandes fonctions :

Approvisionnement stockage

Élaboration d’une liste prévisionnelle de produits nécessaires aux réalisations

Réalisation d’inventaires

Stockage des denrées selon les méthodes prescrites dans l’établissement

Réception et vérification quantitative et qualitative des livraisons

Organisation du travail et de la production

Détermination des besoins en matériel

Ordonnancement et planification des tâches en fonction de la production

Élaboration éventuelle de fiches techniques nouvelles

Hygiène et sécurité

Application des règles d’hygiène et de sécurité en vigueur

Contrôle du rangement, du stockage des produits et matériels en fonction des consignes et de la législation en vigueur

Port d’une tenue professionnelle conforme à la législation hygiène et sécurité

Production culinaire

Réalisation des préparations préliminaires

Réalisation de tous les fonds de base, sauces mères,…

Réalisation de recettes à partir de fiches techniques

Réalisation des plats en fonction de la carte, des commandes particulières,…

Vérification des préparations (gustation, analyse et rectification)

Distribution

Préparation du matériel de service

Dressage et envoi des plats

Réponse aux annonces et commandes

Mise en valeur des présentations

Compétences principales

Pour exercer au mieux son métier, le cuisinier doit posséder les compétences suivantes :

Compétences techniques et fonctionnelles

Réaliser la chaîne des opérations dans la stricte application des règles d’hygiène et de sécurité et selon les règles de l’art

Utiliser ses savoir-faire en fonction de commandes variables

Assurer les différents services en suivant la diversité des rythmes

Appliquer les normes de présentation du restaurant

Appliquer un processus de fabrication à partir de consignes générales et d’outils plus spécifiques (fiches techniques)

Faire preuve de rigueur dans l’application des règles et habitudes communes

Faire preuve de créativité lorsque celle-ci est sollicitée

S’intégrer dans une chaîne de production

Utiliser ses capacités organoleptiques et les développer

Travailler en autonomie et autocontrôler son travail

Réagir en temps réel aux aléas, aux dysfonctionnements et aux « coups de feu »

Compétences relationnelles et comportementales

Prendre en considération les attentes et besoins du client

Transmettre son savoir-faire

Adopter un comportement compatible avec la spécificité du travail en cuisine : égalité d’humeur, prise de distance par rapport aux risques de conflit,…

Travailler en équipe

Tenir compte des besoins de l’équipe de salle

Parcours professionnels

Plusieurs types d’évolution sont envisageables.

En continuant d’exercer le même métier :

la diversité des entreprises du secteur (taille, catégorie, localisation géographique,…) offre de très nombreuses possibilités aussi bien en France qu’à l’étranger.

En exerçant le même métier mais dans un contexte différent :

cuisinier dans une cantine scolaire par exemple.

Au sein du secteur en se dirigeant vers un autre métier :

responsable d’un restaurant par exemple.

À l’extérieur du secteur en changeant de métier :

les savoir-faire et compétences développés par le cuisinier peuvent être réinvestis dans de nombreux métiers, notamment dans le domaine des services.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP cuisine, éventuellement complété par une MC cuisinier en desserts de restaurant ou art de la cuisine allégée (1 an) ou, après 2 ans d’expérience professionnelle au minimum, par le BP arts de la cuisine (en 2 ans) ; 3 ans pour le bac pro cuisine ou le bac STHR.

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS management en hôtellerie restauration option management d’unité de production culinaire, qui permet d’évoluer.